Historique - Eglise de nassigny - UNREGISTERED VERSION

Aller au contenu

Menu principal :

Historique

Eglise Saint-Martin

 Jusqu’en 690, la villa de Nassigny et son église ont appartenu à Godin l’évêque de Lyon, lequel l’échangea avec le roi Clovis III contre la villa Orbana (Villeurbanne).
Clovis III concéda la villa de Nassigny à un membre de la famille des Pannychius qui décéda peu de temps après cette transaction.

Le 13 décembre 695, la villa revint dans le patrimoine royal pour être transmise par la charte du roi Childebert III , à Chainon abbé de Saint-Denis.
La villa, l’église et les terres de Nassigny resteront dans le patrimoine de l’abbaye de Saint-Denis, elles seront en 1059 subordonnées au prieuré de la Chapelle-Aude (La Chapelaude).

De l’église primitive en pierre du XIe, il ne reste rien. Elle est construite à la fin du XIIIe siècle, en église salle, orientée vers l’est. La villa et les terres sortiront du patrimoine de l’Eglise en 1570.

Au XVIe siècle, un fossé et un pont-levis protègent encore l’église et le presbytère. Cet ensemble s’appelle alors le fort de Nassigny.
L’église est remaniée en 1878, le chœur démoli et restauré, les chapelles absidiales sont réalisées dans un style néoroman.
L’église est inscrite depuis 1976 dans l’inventaire des sites pittoresques du Département de l’Allier.

Aujourd’hui, elle est sur le site protégé du château (XV) inscrit aux monuments historiques et aux abords du golf.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu